Welcome to Mastodon

Depuis quelques jours, Mastodon reçoit entre 50 et 100 inscrit⋅es par heure et on peut voir sur twitter quelques messages enthousiastes incitant plus de monde à migrer sur cette alternative « Libre et Décentralisée. » C’est quoi ce truc ? Mastodon est un logiciel accessible par un navigateur et des applications iOS ou Android qui vise, par ses fonctions de base, le même public que Twitter. L’interface est très similaire à celle de Tweetdeck, on suit des comptes, des comptes nous suivent, on a une timeline, des mentions, des hashtags, on peut mettre un message dans nos favoris et/ou le partager tel quel à nos abonné⋅es. »

Esmée Alda

Compte rendu réunion du 13 décembre

La seconde réunion du groupe projet Hackerspace inclusif de Strasbourg a à nouveau eu lieu au Quai Numéro 10 à Strasbourg. Après un rapide tour de présentation pour les personnes qui n’étaient pas là à la précédente, nous avons décidé à l’unanimité des présent⋅es que le hackerspace s’appellerai Le HackerTruc Nous avons ensuite réfléchi sur les ateliers pouvant être organisés par les personnes présentes ainsi que sur les lieux à aborder pour la tenue de ces ateliers. »

Esmée Alda

C- c- c- COMBO BREAKER ! (Signal est indépendant des Google Play Services)

Bon, il semblerait que j’ai abandonné mes articles hebdo alors. « Combien de temps je vais tenir ? » la réponse était donc : trois semaines. Mais bon, là n’est pas le sujet d’aujourd’hui. Le sujet d’aujourd’hui c’est l’indépendance de Signal vis à vis de Google Play Service. C’est une critique qui revenait constamment, qui a été la source de beaucoup de FUD, on pouvait ainsi entendre qu’Alphabet avait accès à nos messages chiffrés ou, dans une version plus soft, uniquement aux métadonnées. »

Esmée Alda

Three in a row

Pour la troisième fois consécutive voilà mes liens de la semaine. Une semaine qui a encore été bouffée par une actu prenante (et assez infâme…) et des trucs pas très passionnants au bureau, mais j’ai quand même réussi à dégoter deux trois trucs. Lundi On commence par un vieil article datant de 2014 malheureusement toujours d’actualité sur le milieu militant en ligne qui a parfois tendance à s’enflammer et à avoir du mal à dépasser l’examen des comportements individuels. »

Esmée Alda

Whoupiii ! Et de deux !

Hey c’est donc la deuxième fois de suite que j’écris un article recensant les choses intéressantes de la semaine et je ne le fais qu’avec un seul jour de retard. On dirait que je suis bien partie, même si cette fois sera plus sobre que la précédente, la faute à l’actualité qui a bouffé tout le temps disponible sur twitter et les tâches pas très passionnantes au boulot qui ne m’ont pas motivées à stimuler ma curiosité. »

Esmée Alda

Combien de temps je vais m'y tenir cette fois ?

Histoire de pas toujours écrire un article fleuve et rester silencieuse ici de longues semaines en attendant l’idée suivante, je me suis dit que j’allais essayer de faire un petit bilan hebdo des trucs vu en ligne qui ont marqué ma semaine. Après, je me connais, je sais bien que mes bonnes résolution tombent toujours à l’eau après quelques itérations donc c’est pas dit que je persiste longtemps. Mais j’espère que ça en intéressera le temps que ça durera. »

Esmée Alda

Guillaume découvre l'homophobie

Comme chaque année, les gens qui ont décidé de se reproduire se retrouvent confrontés aux catalogues de Noël pour leurs mini-moi et à la manière dont les représentations genrées les affectent. Les pages bleues pour les garçons, les pages roses pour les filles et les mini-moi perdus dans ce découpage idiot qui sentent bien qu’ils vont avoir des problèmes dans la vie si ils demandent des jouets qui sont pas sur la bonne page. »

Esmée Alda

Sortir la crypto de « nos » milieux

Ce matin j’ai eu l’occasion d’assister à une discussion sur Twitter qui avait rapport à l’organisation d’un atelier de crypto1 à destination des personnes « qui militent dans un groupe ou une orga et qui dois communiquer sur des actions politiques avant et pendant des manifs. » Un organisateur de « cryptoparties » « concurrentes » s’est immédiatement insurgé, prétendant que Le Reset est « en train de foutre en l’air tout notre travail en 4 tweets » allant parler de passer pour des black block, de ne pas être pris au sérieux, d’avoir des ennuis « avec une certaine presse. »

Esmée Alda

Ça sent le souffre chez Riseup

Comme indiqué dans cet article (Riseup’s Canary Has Died), le « warrant canary » de Riseup n’a pas été renouvelé après son échéance. Ça veut dire qu’il est plus que probable que l’organisation ait à faire face à une procédure judiciaire dont elle ne peut pas parler et qu’elle soit contrainte de fournir des informations personnelles appartenant à certain⋅es de ses usager⋅es à la justice. Mais comme elle l’a toujours dit: plutôt couper le courant plutôt que céder. »

Esmée Alda

Compte rendu réunion du 8 novembre

Le groupe projet Hackerspace Inclusif Strasbourg s’est réuni pour la première fois au Quai Numéro 10 à Strasbourg. Merci à eux pour l’accueil dans leurs locaux. Après la présentation du hackerspace inclusif parisien, le Reset, la réunion a abordé différentes questions au sujet de ce projet : Idées d’événements Quelle inclusivité et comment ? Quelle communication ? Quelle organisation ? Idées d’événements Différentes thématiques d’événement ont été proposées, pouvant être regroupée sous la forme de cycles programmatiques. »

Esmée Alda